Zoom level:
> Nouvelles > 5 minutes avec… Jean-François Huot, leader de marché mondial – corporatif

5 minutes avec… Jean-François Huot, leader de marché mondial – corporatif

Solotech présente le talent derrière un savoir-faire inégalé reconnu mondialement.

Nous avons discuté avec Jean-François Huot, leader de marché mondial en ce qui a trait au corporatif.

Résumé de notre entretien avec ce spécialiste des projets corporatifs, qui compte près de 30 ans d’expérience dans l’industrie, dont plus de deux décennies au sein de l’équipe de Solotech.

Q : Jean-François, merci d’avoir accepté notre invitation. D’abord, parle-nous un peu de toi!

JFH: Je travaille avec Solotech depuis 21 ans, et ça fait 28 ans déjà que je suis dans l’industrie. Ça va vite! Mes études m’ont amené dans le marché de l’audiovisuel dès le départ. J’ai commencé comme technicien d’installation dans le marché corporatif, avant d’occuper d’autres postes comme coordonnateur aux opérations, chargé de projet, et concepteur de systèmes. Ces postes m’ont permis de connaître les différentes facettes de notre milieu. Je suis éventuellement devenu représentant des ventes.

Étant basé à Québec, j’ai eu l’occasion de toucher à tout, autant en solutions événementielles qu’en intégration de systèmes. Aujourd’hui, je me concentre sur le marché corporatif: tout ce qui est salles de réunion, expérience client, affichage dynamique, etc., même si j’ai encore des clients dans le milieu des salles de spectacles.

Q : En quoi consiste ton rôle de leader de marché mondial?

JFH: Solotech a fait beaucoup d’acquisitions au cours des dernières années, qui nous ont amené différentes cultures et façons de faire. Mon rôle est d’aller chercher le meilleur de chaque méthode de travail, en plus de partager nos bonnes pratiques, de faire en sorte qu’il y ait une communication uniforme et des méthodes similaires partout.

Nous voulons nous assurer que tous les bureaux de Solotech offrent la même expertise avec une approche dédiée et adaptée au marché afin d’affirmer notre position de force en matière de solutions d’affaires corporative.

Q : Qu’est-ce qui t’a amené à travailler dans le marché corporatif?

JFH: C’est mon ADN. Dès mon premier jour dans l’industrie, j’ai travaillé dans le marché corporatif, avec les gens du milieu, j’ai déployé des solutions, et j’ai sécurisé les clients en disant : « Je m’occupe de la techno, occupez-vous seulement du message ».

J’ai travaillé avec beaucoup d’entreprises et de centres de congrès, si bien qu’aujourd’hui, je maîtrise naturellement la culture du marché corporatif.

Q : Quelle est la meilleure partie de ton travail?

JFH: Chaque jour est un nouveau défi, qui nous offre quelque chose de différent. Ma journée au bureau ne sera jamais comme celle de la veille, ni celle du lendemain.

Q : Qu’est-ce qui t’emballe le plus dans ton industrie ?

JFH : La constante évolution. La technologie progresse rapidement, mais elle est toujours au service de l’humain. C’est ce qu’on recherche sans cesse dans mon industrie. Comment je peux utiliser la technologie, qu’elle soit évolutive, et qu’elle soit un outil de communication qui m’aide dans mon quotidien ?

Q : Qu’est-ce qui différencie Solotech de ses compétiteurs ?

JFH : J’aime la croissance soutenue de Solotech, qui se fait autant organiquement que par acquisition. Si on regarde autour de nous, les gens qui travaillent avec nous sont passionnés et dévoués. Faire partie de cette équipe-là t’amène à constamment te dépasser.

Je ne connais aucune autre entreprise qui peut s’occuper d’un client en organisant le lancement de son nouveau produit, de son nouveau bureau, en mettant sur pied un événement spectaculaire, et en même temps, lui fournir tous ses besoins audiovisuels de façon permanente. C’est un point de contact, une compagnie, qui peut tout faire au même endroit. Ça n’existe pas ailleurs.

Q : Qu’est-ce qui différencie Solotech en tant qu’employeur ?

JFH : Même si on devient une entreprise de plus grande envergure, je pense que nous avons encore une certaine agilité pour créer un environnement de travail typique à chaque région.

Chaque bureau a sa couleur, sa culture. L’ambiance de travail et les équipes dans chaque région sont la clé du succès.

Q : Que dirais-tu à quelqu’un qui considère joindre Solotech ?

JFH : Ce qui est plaisant chez nous, c’est qu’on se relève les manches, on travaille ensemble, et on collabore avec passion. On est là pour innover et se surpasser quotidiennement, mais toujours dans le respect de l’être humain derrière l’employé.

Si tu es prêt à te dépasser et à grandir dans ton travail, Solotech est le meilleur endroit pour ça. Ça ne veut pas dire que le poste que tu occupes aujourd’hui, tu l’occuperas encore demain. C’est ça la beauté de la chose. On évolue. On a vu beaucoup d’employés changer de poste et évoluer au sein de l’entreprise selon leurs ambitions. On ne retrouve pas ça souvent dans le secteur privé en 2022.

Dernières nouvelles

Revue de presse

Jack White : une tournée remplie de beaux défis pour Lüz Studio et Solotech

Jack White: The Supply Chain Issues Tour, un nom évocateur pour la tournée mondiale du populaire chanteur, à laquelle Solotech...
Actualités de nos employés

Stephen Jacobs nommé directeur des opérations, Toronto

Stephen Jacobs est le nouveau directeur des opérations du bureau de Solotech à Toronto.
Revue de presse

Coachella: Harry Styles et Solotech pour une performance toute en lumière

Solotech a investi l’un de ses premiers gros achats de 2022 pour le retour du mythique festival Coachella.
Revue de presse

The Killers et Capital Sound créent un véritable mirage dans les stades grâce au système GSL

Cliente de longue date de Capital Sound, l’équipe de son du groupe The Killers n’a pas hésité à se tourner...