Dans les arénas avec Niall Horan

2024
Lieu
  • Plusieurs emplacements
Compagnie
Solotech

Solotech a fourni un système d&b audiotechnik pour les concerts de Niall Horan au Royaume-Uni et le volet européen de sa tournée mondiale « The Show ».

Niall Horan a d’abord connu le succès en tant que membre du groupe One Direction. Après la séparation du groupe en 2016, Horan s’est forgé une carrière en tant qu’artiste solo. Son projet n’a cessé de prendre de l’ampleur et son dernier album, « The Show », s’est classé numéro 1 au Royaume-Uni et numéro 2 aux États-Unis.

La réaction à la sortie de « The Show » a été telle que l’équipe de Niall Horan a opté pour des arénas à travers l’Europe et le Royaume-Uni pour sa tournée. Grâce à une relation de longue date avec One Direction, Solotech était le choix évident en tant que fournisseur audio.

d&b audiotechnik SL System

Tom Bush, Développeur d’affaires senior, a spécifié un système d&b audiotechnik SL pour la tournée qui a démarré à Belfast, en Irlande du Nord, avec dix dates au Royaume-Uni et en Irlande avant de partir pour l’Europe.

Des accroches principales (jusqu’à 18 enceintes GSL de chaque côté) ont été installées à gauche et à droite, tandis que des accroches latérales (KSL) assuraient une couverture homogène de l’aréna. La tournée fut si populaire que certains lieux ont nécessité une empreinte sonore à 270 degrés et des d&b V-Series supplémentaires ont été déployés. Les d&b Y7P et Y10P ont été utilisés sur le tablier de la scène en guise de remplissage, assurant ainsi des niveaux de pression sonore constants dans toute la salle.

Les basses fréquences ont été renforcées par une combinaison de caissons de basse SL accrochés et empilés au sol. À 45 degrés par rapport à la scène, 6 caissons SL par côté ont été installés entre les accroches principales et latérales, avec des caissons GSL empilés au sol à l’avant de la scène. Craig Burns, technicien de système, explique : « Niall Horan aime réduire au minimum les basses sur scène et souhaite vraiment éviter le “kick” que l’on obtient avec un réseau de caissons de basse empilés au sol. C’est pourquoi nous avons choisi de suspendre la majorité des caissons afin d’assurer une meilleure directivité vers le public et de réduire les basses fréquences sur la scène. »

Le mixage de la musique pop

Mark Littlewood est l’ingénieur de son de Niall Horan depuis que ce dernier a commencé à tourner en solo. Mark a un CV impressionnant, puisqu’il a travaillé avec Westlife, One Direction, Little Mix et bien d’autres. « Quelque part en chemin, j’ai acquis la réputation d’être le gars qui peut mixer des groupes de musique pop, et me voilà 20 ans plus tard. »

« L’un des plus grands défis peut être que les artistes pop sont très visuels et que le son n’est pas la priorité numéro un lorsqu’il s’agit de concevoir un spectacle. Il arrive donc que les enceintes ne soient pas positionnées de manière optimale et qu’il faille redoubler d’efforts pour obtenir un bon mixage pour chaque siège. »

« De nombreux artistes optent pour la lecture de musique à partir de Pro Tools ou d’un outil similaire, mais avec Niall Horan, c’était formidable de travailler avec un groupe de musique en direct. »

Des consoles DiGiCo

Mark Littlewood a opté pour une console DiGiCo Quantum 5 en avant-scène, tandis que l’ingénieur de Mons XYZ disposait d’une Quantum 7 pour les mixages individuels du groupe via 18 canaux de Shure PSM1000.

Tom Bush était ravi du déroulement de la tournée. « C’était formidable de poursuivre une relation qui a commencé avec One Direction. Nous avons eu le plaisir de travailler à nouveau avec Niall et son équipe de production, ainsi qu’avec toute l’équipe de Production North. »

Après le Royaume-Uni et l’Europe, la tournée « The Show » de Niall Horan s’est déplacée en Australasie avant de se diriger vers l’Amérique du Nord où Solotech sera à nouveau le fournisseur audio.